chapitre 2 : Les traces du passé mouvementé de la Terre


Des domaines continentaux révélant des âges variés

Les continents associent des domaines d'âges différents. Ils portent des reliquats d'anciennes chaînes de montagnes (ou ceintures orogéniques) issues de cycles orogéniques successifs.

 

La recherche d'océans disparus

Les ophiolites sont des roches de la lithosphère océanique. La présence de complexes ophiolitiques formant des sutures au sein des chaînes de montagnes témoigne de la fermeture de domaines océaniques, suivie de la collision de blocs continentaux par convergence de plaques lithosphériques. L'émergence d'ophiolites résulte de phénomènes d'obduction ou de subduction, suivis d'une exhumation. 

 

Les marques de la fragmentation continentale et de l'ouverture océanique

Les marges passives bordant un océan portent des marques de distension (failles normales et blocs basculés) qui témoignent de la fragmentation initiale avant l'accrétion océanique. Les stades initiaux de la fragmentation continentale correspondent aux rifts continentaux. La dynamique de la lithosphère détermine ainsi différentes périodes paléogéographiques, avec des périodes de réunion de blocs continentaux, liées à des collisions orogéniques, et des périodes de fragmentation conduisant à la mise en place de nouvelles dorsales. 

 

Notions fondamentales : cycle orogénique, ophiolites, paléogéographie. 


Les cours, documents et ressources seront mis en ligne au fil de la séquence.



Télécharger
Fiche méthode - Lire un profil géologique
Methode_profil_geologique-MDP.pdf
Document Adobe Acrobat 846.0 KB
Télécharger
Schéma bilan général - Histoire d'une chaine de collision (à compléter)
Histoire-Alpes-Eleve.pdf
Document Adobe Acrobat 337.7 KB