chapitre 2 : La convergence lithosphérique - Contexte de la formation des chaines de montagnes


Si les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques et les failles transformantes une situation de coulissage, les zones de subduction sont les domaines de la convergence à l'échelle lithosphérique. Ces régions, déjà présentées en classe de première S, sont étudiées ici pour comprendre une situation privilégiée de raccourcissement et d'empilement, donc de formation de chaînes de montagnes.

 

Les chaînes de montagnes présentent souvent les traces d'un domaine océanique disparu (ophiolites) et d'anciennes marges continentales passives. La "suture" de matériaux océaniques résulte de l'affrontement de deux lithosphères continentales (collision). Tandis que l'essentiel de la lithosphère continentale continue de subduire, la partie supérieure de la croûte s'épaissit par empilement de nappes dans la zone de contact entre les deux plaques.

 

Les matériaux océaniques et continentaux montrent les traces d'une transformation minéralogique à grande profondeur au cours de la subduction. La différence de densité entre l'asthénosphère et la lithosphère océanique âgée est la principale cause de la subduction. En s'éloignant de la dorsale, la lithosphère océanique se refroidit et s'épaissit. L'augmentation de sa densité au-delà d'un seuil d'équilibre explique son plongement dans l'asthénosphère. En surface, son âge n'excède pas 200Ma.

Télécharger
Cours - Terminale S - Thème 1B chapitre 2
Cours-TS_Th1B_Chap2_Formation_Montagnes-
Document Adobe Acrobat 2.6 MB
Télécharger
Fiche méthode - Lire un profil géologique
Methode_profil_geologique-MDP.pdf
Document Adobe Acrobat 846.0 KB
Télécharger
Livret de révisions - Terminale S - Thème 1B chapitre 2
LivretRevisions_TS_Th1B_Chap2_Formation_
Document Adobe Acrobat 184.3 KB