chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental - lithosphère continentale, reliefs et epaisseur crustale


La croûte continentale affleure dans les régions émergées. L'examen de données géologiques permet à la fois d'expliquer cette situation et de nuancer cette vision rapide. Les mécanismes de formation des montagnes sont complexes. On se limite au cas des reliefs liés à un épaississement crustal dont les indices peuvent être retrouvés sur le terrain et/ou en laboratoire. La lithosphère est en équilibre (isostasie) sur l'asthénosphère. Les différences d'altitude moyenne entre les continents et les océans s'expliquent par des différences crustales. La croûte continentale, principalement formée de roches voisines du granite, est d'une épaisseur plus grande et d'une densité plus faible que la croûte océanique. L'âge de la croûte océanique n'excède pas 200Ma, alors que la croûte continentale date, par endroit, de plus de 4Ga. Cet âge est déterminé par radiochronologie.

 

Au relief positif qu'est la chaîne de montagnes, répond en profondeur, une importante racine crustale. L'épaisseur de la croûte résulte d'un épaississement lié à un raccourcissement et un empilement. On en trouve des indices tectoniques (plis, failles, nappes de charriage) et des indices pétrographiques (métamorphisme, traces de fusion partielle). Les résultats conjugués des études tectoniques et minéralogiques permettent de reconstituer un scénario de l'histoire de la chaîne.  


Lien QR Code vers le quizz de révisions : http://qys2.com/dc9kqewi


Télécharger
Plan de travail et livret de révisions - Terminale S - Thème 1B chapitre 1
PdT-TS-The1B-Chap1.pdf
Document Adobe Acrobat 405.7 KB
Télécharger
Cours - Terminale S - Thème 1B chapitre 1
Cours-TS_Th1B_Chap1_Domaine_continental-
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Télécharger
Activités d'application - Terminale S - Thème 1B chapitre 1
Activites-TS_Th1B_Chap1_Domaine_continen
Document Adobe Acrobat 1.2 MB