Thème 3B : MIcroorganismes et santé


Certaines maladies causées par des agents pathogènes sont transmises directement entre êtres humains ou par le biais d'animaux tels que les insectes (maladies vectorielles). Les agents pathogènes (virus, certaines bactéries ou certains encartes) vivent aux dépens d'un autre organisme, appelé hôte (devenu leur milieu biologique), tout en lui portant préjudice (les symptômes). La propagation du pathogène se fait par changement d'hôte, il exige soit un contact entre hôtes, soit par le milieu ambiant (air, eau), soit un vecteur biologique qui est alors l'agent transmetteur (indispensable du pathogène (il assure la maturation et/ou la multiplication du pathogène). Le réservoir du pathogène peut être humain ou animal (malade ou non). La propagation peut être plus ou moins rapide et provoquer une épidémie (principalement avec des virus). La connaissance de la propagation du pathogène (voire, s'il y en a un, du vecteur) permet d'envisager les luttes individuelles et collectives. Les comportements individuels et collectifs permettent de limiter la propagation (gestes de protection, mesures d'hygiène, vaccination, etc.). Le changement climatique peut étendre la transmission e certains pathogènes en dehors de leurs zones historiques.

 

Le microbiote humain représente l'ensemble des microorganismes qui vit sur et dans le corps humain. Les interactions entre hôte et microbiote jouent un rôle essentiel pour le maintien de la santé et du bien être de l'hôte. La composition en microorganismes et la diversité du microbiote sont des indicateurs de santé. La microbiote se met en place dés la naissance et évolue en fonction de différents facteurs comme l'alimentation (présence de fibres) ou les traitements antibiotiques. Le microbiote intestinal a un rôle indispensable dans l'immunité et dans la digestion. Certaines bactéries ont des propriétés anti-inflammatoires. Les travaux sur le microbiote établissent des corrélations entre des compositions du microbiote et des pathologies. La modulation du microbiote ouvre des pistes de traitement dans certains cas de maladies. Certains microorganismes du microbiote ouvre des pistes d traitement dans certains cas de maladies. Certains microorganismes normalement bénins du microbiote peuvent devenir pathogènes pour l'organisme notamment en cas d'affaiblissement du système immunitaire. 

 

Notions fondamentales pathogène, vecteur, réservoir à pathogène, cycle évolutif, épidémie/endémie, modes de transmission, traitements prophylaxie, vaccins, porteur sain, symbiose, hôte et microbiote, unicité et diversité du microbiote, habitudes alimentaires et évolution du microbiote, microbiote maternel et construction de la symbiose hôte/microbiote, compétition entre microbes. 


Les cours, documents et ressources seront mis en ligne au fil de la séquence.