chapitre 1 : des modifications physiologiques liées à l'effort


Au cours d'un exercice long et/ou peu intense, l'énergie est fournie par la respiration, qui utilise le dioxygène et les nutriments. L'effort physique augmente la consommation de dioxygènePlus l'effort est intense, plus la consommation de dioxygène augmente. Il y a une limite à la consommation de dioxygène. La consommation de nutriments dépend aussi de l'effort fourni. L'exercice physique est un des facteurs qui aident à lutter contre l'obésité. 

 

Au cours de l'effort, un certain nombre de paramètres physiologiques sont modifiés : fréquence cardiaque, volume d'éjection systolique (et donc débit cardiaque), fréquence ventilatoire et volume courant (et donc débit ventilatoire), pression artérielle. Ces modifications physiologiques permettent un meilleur approvisionnement des muscles en dioxygène et en nutriments. L'organisation anatomique facilite cet apport privilégié. Un bon état cardiovasculaire et ventilatoire est indispensable à la pratique d'un exercice physique. 

Télécharger
Cours - 2nde - Thème 3 chapitre 1
Cours-2de-The3-Chap1-Modifications-MDP.p
Document Adobe Acrobat 2.3 MB