Chapitre 2 : Sexualité et responsabilité


La connaissance de plus en plus précise des hormones naturelles contrôlant les fonctions de reproduction humaine a permis progressivement la mise au point de molécules de synthèse qui permettent une maîtrise de la procréation de plus en plus adaptée, avec de moins en moins d'effets secondaires.  Ces molécules de synthèse sont utilisées dans :

- La contraception régulière (la "pilule"),

- La contraception d'urgence,

- L'IVG médicamenteuse.

Elles sont également utilisées dans les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) qui permettent ou facilitent la fécondation et/ou la gestation dans les cas des stérilité ou d'infertilité. 

 

Le comportement sexuel chez les Mammifères est contrôlé, entre autres, par les hormones et le système de récompense. Au cours de l'évolution, l'influence hormonale dans le contrôle du comportement de reproduction diminue, et corrélativement le système de récompense devient prépondérant dans la sexualité de l'Homme et plus généralement des primates hominoïdes. Les facteurs affectifs et cognitifs, et surtout le contexte culturel, ont une influence majeure sur le comportement sexuel humain. Les IST, causes de stérilité, et leur propagation au sein de la population peuvent être évitées par des comportements individuels adaptés. 

 

Télécharger
Cours - Féminin, masculin - Chapitre2 : Sexualité et responsabilité
Sciences-FM-Chap2-Sexualité-mdp.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB