Chapitre 3 : Une conversion biologique de l'énergie solaire - La photosynthèse


L'utilisation par la photosynthèse d'une infime partie de l'énergie solaire reçue par la planète fournit l'énergie nécessaire à l'ensemble des êtres vivants (à l'exception de certains milieux très spécifiques non évoqués dans ce programme). 

 

Savoirs : Une partie du rayonnement solaire absorbé par les organismes chlorophylliens permet la synthèse de matière organique à partir d'eau, de sels minéraux et de dioxyde de carbone (photosynthèse). A l'échelle de la planète, les organismes chlorophylliens utilisent pour la photosynthèse environ 0,1% de la puissance solaire totale disponible. A l'échelle de la feuille (pou les plantes), la photosynthèse utilise une très faible fraction de la puissance radiative reçue, le reste est soit diffusé, soit transmis, soit absorbé (échauffement et évaporation). La photosynthèse permet l'entrée dans la biosphère de matière minérale stockant de l'énergie sous forme chimique. Ces molécules peuvent être transformées par respiration ou fermentation pour libérer l'énergie nécessaire au fonctionnement des êtres vivants. A l'échelle des temps géologiques, une partie de la matière organique s'accumule dans les sédiments puis se transforme en donnant des combustibles fossiles : gaz, charbon, pétrole.

 

Savoir-faire : Recenser, extraire et organiser des informations pour prendre conscience de l'importance planétaire de la photosynthèse - Comparer les spectres d'absorption et d'action photosynthétique d'un végétal - Représenter sur un schéma les différents échanges d'énergie au niveau d'une feuille - A partir de l'étude d'un combustible fossile ou d'une roche de son environnement, discuter son origine biologique.   

 

Les documents et supports de cours seront mis en ligne après la réalisation des activités en classe.